Frédéric Zeitoun au Théâtre de la Gaîté Montparnasse : itinéraire d’un enfant pas gâté

théâtre,gaité montparnasse,handicap,frédréric zeitoun« La vie va comme sur des roulettes. Je me fous de ceux qui me mettent parfois des bâtons dans les roues ; et dans nos villes inaccessibles parfois, j’envie, oui c’est possible, le Passe-Partout de Fort Boyard, car moi c’est plutôt passe nulle part », grince Frédéric Zeitoun dans la comédie musicale qu’il joue depuis le 22 septembre au Théâtre de la Gaîté Montparnasse, à Paris. AvecL’Histoire enchantée du petit Juif à roulettes, le parolier, chroniqueur musical (Télématin,C’est au programme sur France 2) et comédien (Plus belle la Vie sur France 3) nous raconte sa drôle de vie. Le ton, caustique au départ, devient plus tendre et aussi plus drôle tout au long du spectacle.

En 1961, Frédéric Zeitoun naît handicapé (« Les fées devaient avoir un coup dans le nez », suppose ce fils d’immigrés tunisiens). Sur scène, il a rendez-vous avec "La vie". Elle va lui réserver de bonnes et de moins bonnes surprises. À l’école pas évident, dans les boums encore moins car il est fauché, myope comme un hibou et bègue (« Le temps que je dise je t’aime à une fille, elle était déjà partie. »). La sexualité ? « C’est pas parce qu’on ne marche pas que ça ne marche pas », assure-t-il à ses deux acolytes, comédiens/musiciens, peu convaincus.théâtre,gaité montparnasse,handicap,frédréric zeitoun


théâtre,gaité montparnasse,handicap,frédréric zeitoun

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le spectacle est entrecoupé d’apparitions surprises dues à son talent de parolier de chanteurs de charme et d’hommages : à Jacques Martin dont il a été l’auteur, aux repas d’enfance les soirs de Shabbat, aux « Vacances chez Franco » en Espagne, à son père disparu et à son enfant (la très jolie chanson « Depuis que tu m’as adopté »). « Personne n’est comme tout le monde, personne n’est comme personne », fredonne-t-il. Un spectacle sympathique, plein d’odeurs d’épices, de harissa et de rythmes tziganes. Katia Rouff - Photos Nellu Cohn

L’Histoire enchantée du petit Juif à roulettes - Tous les dimanches à 19 h et les lundis à 21 h  jusqu’au 30 décembre 2013. La salle compte dix places pour des personnes en fauteuil (six accessibles par l’entrée, quatre par la sortie de secours), à réserver directement auprès du théâtre.